[]

Au sommet de la Montana Garaja

19 octobre 2016, par Emeline

Ténériffe, comme toutes les îles des Canaries, est une île d’origine volcanique dont la formation remonte à 7 millions d’années. Sa forme actuelle s’est dessinée beaucoup plus tard lorsque le centre de l’île s’est effondré il y a 3 millions d’années, pour former un cirque que l’on appelle la Caldera de las Canadas. Puis les éruptions successives remplirent cette immense fosse qui ressemble aujourd’hui à un grand plateau, sur lequel repose le volcan très pouplaire du Pico del Teide, point culminant de Ténériffe.
On connaît beaucoup moins la Montana Garaja, qui fait pourtant aussi partie des plus hauts sommets de l’île avec ses 2712m. Située sur la ceinture de crêtes qui entoure la Caldera de las Canadas, la Montana Garaja domine la partie sud de Ténériffe et offre depuis son sommet un magnifique point de vue à 360°.





Après une bonne grimpette avec les filles sur le dos, nous avons pu profiter d’un pique nique prolongé au sommet, abrité du vent glacial derrière des murets de pierre. Mer de nuage d’un coté, vallée de lave de l’autre, le Teide comme voisin, et les îles de Gran Canaria et la Gomera à l’horizon …





Nous profitons de ces moments inoubliables avant de redescendre vers la civilisation et retrouver notre C4 Cactus (version améliorée 6 places !) qui nous transporte à travers l’île depuis 3 jours. Merci à Emeline et François pour leur super accueil sur Ribouldingue pendant ces petites « vacances » …


Répondre à cet article



4 Messages

    Mentions légales