[]

Ensenada de Antequerra

12 octobre 2016, par Emeline

Après l’escale un peu oppressante de Las Palmas, nous reprenons la mer avec plaisir pour aller à Teneriffe. Direction l’Ensenada de Antequerra, mouillage très sauvage au nord de l’île. Cette petite baie est située dans la région de l’Anaga, qui est marquée par un relief très découpé et une végétation impressionnante d’arbustes et de cactus.


Ribouldingue nous rejoint dans ce mouillage pour une superbe excursion dans une vallée sauvage. Dans la partie sud de l’Anaga ou nous sommes, nous ne rencontrons aucune route ni aucun village. Après quelques heures de marche nous débouchons sur un col duquel nous pouvons apercevoir au loin le fameux Pico del Teide, point culminant de Teneriffe et même de l’Espagne entière avec ses 3717 m.







Mais notre mouillage devient de plus en plus rouleur avec une houle qui contourne la pointe, et au bout de 3 nuits il est temps de partir … Cap sur Santa Cruz.

Répondre à cet article



2 Messages

  • Ensenada de Antequerra - mouillages Le 15 octobre 2016 , par Antoine

    Superbes photos ! Ca fait plaisir de voir vos têtes à tous les 6 !
    Ayant personnellement eu de mauvaises expériences de mouillages je me demande toujours comment vous vous y prenez pour éviter la tuile. Je me dis que sur le nombre il doit bien y avoir des fois où c’est limite limite, comme celle où vous avez dérapé au Portugal. Du coup comment faites vous quand ça craint un peu ? Des quarts de mouillage ?

    Répondre à ce message

    • Ensenada de Antequerra - mouillages Le 15 octobre 2016 , par Emeline

      C’est sur qu’on commence a avoir fait pas mal de mouillages, mais on a encore jamais eu 50kn de vent ... disons que la prise de mouillage est essentielle (ancre bien crochée, chaine étalée, fond de sable de preference) et le mouillage choisi pour être bien abrité. Après si tout ca est ok on tient largement bien. Mais il faut rester vigilant et ne pas hésiter a refaire le mouillage si le vent a tourné, ou partir si ce n’est plus abrité... Quand ca souffle pas mal on surveille de jour avec un alignement de sécurité et de nuit avec une alarme sur le GPS. On a aussi une bonne confiance dans notre nouvelle ancre, et 60m de chaine, de quoi dormir tranquille :-)

      Répondre à ce message

    Mentions légales