[]

Galicia

2 août 2016, par Emeline

La Galice est un peu à l’Espagne ce que la Bretagne est à la France. Réputée pour ses paysages et son climat humide, nous sommes tombés sous le charme sauvage et verdoyant de ses Rias. Des falaises des Rias Altas aux plages de sable blond des Rias Bajas, naviguer dans cette région de l’Espagne est un vrai plaisir.
Nous n’avons malheureusement pas vu grand-chose du Cabo Finisterre car nous l’avons passé de nuit, mais d’après un belge rencontré à Muros le paysage est fantastique, avec une vue à 360° sur l’océan ... Pour Mic déjà un peu blasé : « pas besoin d’aller au Cabo Finisterre pour avoir une vue à 360° sur l’océan ! »

La pêche occupe une place très importante dans la vie des Galiciens, comme en témoigne l’activité nocturne très importante des bateaux de pêche, digne du Guilvinec. De nombreux parcs à moules, appelés viveros, sont également installés dans les Rias. Composés de structure en bois de plusieurs dizaines de mètres carrés (ou bien de vieux pontons flottants désaffectés), ils sont ancrés sur des fonds de 5 à 10 mètres dans la plupart des baies. Comme ils ne sont pas éclairés ni indiqués sur les cartes, ils constituent un véritable danger pour la navigation de nuit … Après nous être fait quelques frayeurs nous naviguons maintenant souvent la nuit pour arriver au petit matin aux mouillages, quitte à réduire un peu la toile pour attendre le lever du jour.
Privés de paysages pendant ces navigations nocturnes, nous avons tout de même pu profiter de rencontres privilégiées avec des dauphins. Nous les entendions approcher du bateau dans l’obscurité, puis faire des cabrioles et respirer juste à coté du bateau, nous aurions pu les toucher …

Nous avons exploré la petite ville typique Muros, avec ses ruelles très étroites, ses maisons en pierres de taille et de nombreux greniers à céréales. Sur les hauteurs de la ville on a une vue imprenable sur la Ria de Muros et la petite baie dans laquelle nous avons mouillé quelques jours.



Plus au sud, les archipels de Salvora, de Ons et de Cies sont des zones protégées qui font partie du Parc National des Îles de l’Atlantique. Nous avons passé deux jours inoubliables sur les belles plages des Îles Ciès, en compagnie de Ribouldingue nos copains de Brest. Une petite randonnée au sommet et une baignade dans les eaux glaciales de l’Archipel, pour finir avec une soirée à bord pour fêter nos retrouvailles au son de la guitare … Le bonheur n’est pas loin ….


Comme dernière escale de notre visite en Galice, nous avons mouillé l’ancre dans la Baie de Bayona. Cette ville est connue pour avoir accueilli Christophe Colomb au retour de son voyage vers l’Amérique. Nous avons beaucoup apprécié les flâneries dans ses rues piétonnes et la visite impressionnante des fortifications.


Répondre à cet article



4 Messages

  • Galicia Le 2 août 2016 , par philippe et mp bras

    REBONSOIR c ’est super vous êtes en pleine forme je vois les petites sont superbes à bientot mp et phil de plouplou. SOUS LA PLUIE ;

    Répondre à ce message

  • Galicia Le 3 août 2016 , par Dodo

    Très chouette, c’est cool d’avoir retrouvé vos amis. La navigation de nuit, c’est pour être tranquille par rapport aux filles ?

    Répondre à ce message

    • Galicia Le 3 août 2016 , par Emeline

      C’est surtout sur des étapes courtes, si on part le matin on a de bonnes chances d’arriver le soir, et si on traine un peu la nuit n’est pas loin... comme nos cartes ne sont pas trop a jour et qu’il y a ces fameux viveros et des casiers partout c’est qd meme bcp plus facile d’arriver de jour. C’est vrai que comme ca on est tranquille avec les filles... mais du coup il faut qd meme recuperer un peu de sommeil car on dort maxi 4h chacun qd on fait ca !

      Répondre à ce message

    Mentions légales