[]

La Graciosa, sable et soleil

25 septembre 2016, par Emeline

Après deux journées de navigation intenses dans des conditions musclées (nous avons pu mesurer l’efficacité de notre capote de roof pour nous protéger des paquets de mer), nous arrivons au mouillage paisible de Playa Francesa, sur l’île de La Graciosa.
Cette petite île désertique est située au Nord Est de l’archipel des Canaries, juste au dessus de Lanzarote. Désertique pas tout à fait, car un petit village a été construit à même la plage. Les rues sont en sable et seuls quelques 4x4 circulent. Pas besoin de panneaux de signalisation.


L’animation principale de l’île vient des touristes qui débarquent tous les jours en vedette de Lanzarote, pour profiter des belles plages de sable blond. Mais tous les soirs les plages se vident, l’île redevient la notre …
Nous nous sentons privilégiés de pouvoir découvrir tous les endroits ou nous allons en immersion totale. Arriver par la mer sur une île, la deviner au loin, guetter les courbures de la côte, les caps, deviner les villages, nous nous imprégnons doucement de ces nouvelles terres. Puis choisir la petite baie qui nous servira d’abri, mouiller l’ancre, poser le pied à terre pour aller à la rencontre d’une nouvelle civilisation. Nous aimons voyager comme ca …


Le lendemain de notre arrivée, le mouillage se remplit. Nous reconnaissons quelques bateaux, faisons connaissance avec d’autres … Échanges habituels sur la traversée, la météo et la houle, et la question habituelle : pas trop malade ? Nous avons la chance d’échapper à ce problème, mais c’est loin d’être le cas pour beaucoup d’équipages qui arrivent lessivés … Je n’ose pas trop imaginer la tournure que prendrait une de nos traversée si un de nous avait le mal de mer … C’est d’ailleurs peut être parce que nous n’avons pas le temps de nous poser de questions que nous ne sommes pas malades, enfin je croise les doigts.
Une fois le mal de mer oublié les apéros reprennent … Les annexes garées à l’arrière d’Anao, nous nous retrouvons à 14 sur un Bavaria 38 pour une soirée animée, chapeau bas Eric et Babeth.


Nous repartons demain, et garderons de La Graciosa le souvenir d’une petite île de sable et de soleil ...

Répondre à cet article



2 Messages

    Mentions légales