[]

Le héros du voyage

16 juillet 2017, par Emeline

Nous avons atteint la Polynésie, l’objectif de notre voyage. Les Marquises, les Tuamotus, les Iles de la Sociétés, nous découvrons petit à petit ces paradis océaniques, mais il nous faut déjà anticiper un peu le futur. Pour des raisons pratiques nous annonçons donc dès aujourd’hui que Hent-Eon est à vendre, même si nous avons encore de belles choses à vivre avec lui ces prochains mois, et même si cela nous fend le cœur …

Notre beau bateau nous a mené jusqu’ici, et porté en toute sécurité sur deux océans sans faillir. Nous avons appris à le connaître au fur et à mesure du voyage, et nous n’avons jamais été déçus …
Du Golfe de Gascogne, première navigation hauturière avec Hent-Eon, nous nous souvenons de son ardeur à nous porter sur les vagues, les prenant les unes après les autres, calmement et fièrement. C’est également dans le gros temps que nous avons pu mesurer toutes ses qualités marines, la vie à bord restant toujours sécurisante et Hent-Eon semblant toujours en mesure d’affronter les éléments.
Il aime le vent et la toile. Malgré son poids de forme (car il est en acier), il nous a étonné par ses vitesses moyennes.
Gréé en sloop, nous l’avons souvent transformé en cotre grâce à l’étai largable et les bastaques. En plus d’augmenter la surface de voile et la vitesse, cela lui donne une allure de grand voyageur.
Sur l’Atlantique, grande première pour nous mais pas pour Hent-Eon qui connaissait déjà le chemin, il s’est révélé puissant sous ses deux génois, et solide dans la houle bien formée.
Dans la mer des Caraïbes, plus grosse mer que nous ayons rencontrée, il était toujours vaillant, encaissant les déferlantes sans jamais broncher. Nous avons ensuite traversé avec émotion le Canal de Panama, puis le Pacifique, et c’était alors à nous de le guider sur ce vaste océan …

Après la découverte de la Polynésie, nous voudrions le voir continuer sa route dans les grands espaces, mais nous savons que nous ne pourrons pas les lui offrir nous-mêmes. Comme prévu de longue date, nous envisageons de rentrer en France en 2018 pour des raisons familiales et professionnelles. Nous serons bien sur tristes de rentrer sans Hent-Eon, qui est devenu au fil du temps le cinquième membre de la famille, mais c’était la condition posée pour la poursuite de notre voyage vers la Polynésie.

Nous diffusons donc dès maintenant l’annonce de mise en vente de notre bateau. Nous espérons trouver un acquéreur qui lui fera continuer sa route autour du monde, et vivre autant de bons moments que nous en avons passé avec lui …

Répondre à cet article



3 Messages

  • Le héros du voyage Le 17 juillet 2017 , par Dodo

    Ooooh, cette brave bête ! Ça me fend le coeur de lui avoir dit adieu sans le savoir...

    Répondre à ce message

    • Le héros du voyage Le 17 juillet 2017 , par Emeline

      Et oui .... pas facile de prendre ce genre de décision mais c’est inévitable a un moment donné .... on a l’avantage d’avoir encore quelques mois en sa compagnie pour lui faire nos adieux. On espère surtout pour lui une belle vie après nous, sur tous les océans du monde !

      Répondre à ce message

      • Le héros du voyage Le 14 septembre 2017 , par Bostmambrun

        Bonjour,
        Je serai intérréssé pour donner une nouvelle vie à votre bateau, en effet mon amie avons un projet de voyage au départ de la Polynésie.
        Pourriez-vous me m’envoyer quelques photos de l’intérieur s’il vous plait ?
        Bien cordialement - Baptiste

        Répondre à ce message

    Mentions légales